certification DataDock

EDI : fluidifier les échanges, en toute sécurité et pour moins cher

L’Échange de Données Informatisé (EDI pour Electronic Data Interchange) est un transfert ordinateur-à-ordinateur de documents (commandes, factures, bons de livraison…) dans un format électronique standard entre les partenaires commerciaux : en effet, faire ce premier pas vers la dématérialisation et abandonner les échanges physiques, dans une optique « zéro papier », est devenu indispensable pour le rendement des entreprises qui fonctionnent en flux tendu.
En fonction du domaine d'activité, il existe une multiplicité d’outils de traduction EDI, ainsi que plusieurs approches pour faire fonctionner le système EDI au sein d’une communauté de partenaires commerciaux (EDI direct « point-à-point », via différents canaux de communication, sur des réseaux externes, etc.).

IPLS propose son propre traducteur natif IBM i : TBT EDI ; couplé au logiciel multi-protocoles de communication TBT400 (lui-même compatible avec la plupart des traducteurs EDI du marché), elle constitue une solution hybride idéale capable de satisfaire un large spectre des besoins d’entreprise.

Avantages de l’EDI

  • Réduction des coûts de stockage : l’EDI coûte, au minimum, trois fois moins cher que le processus papier.
  • Fluidité des échanges grâce à la rapidité et la fiabilité de l’EDI : les transactions papier, qui impliquent jusqu’à 5% de données erronées, peuvent être finalisées en moins d’une heure au lieu de 5 jours.
  • Optimisation de la stratégie commerciale : avec une visibilité en temps réel des transactions en cours et un langage commercial commun, l’EDI simplifie l’intégration des partenaires à l’échelle internationale.
  • Efficacité accrue : les échanges automatisés permettent de concentrer les équipes sur d’autres tâches pour ainsi gagner en productivité.